Elections In Africa - News In Brief

Upcoming Elections

Past Elections
Cote d'Ivoire-28 Nov 2010
Niger-31 Jan 2011
Ghana-07 Dec 2008
Malawi-20 May 2014
Mozambique-28 Oct 2009
Namibia-27 Nov 2009
Mauritania-18 Jul 2009
Botswana-16 Oct 2009
Togo-04 Mar 2010
Guinea-27 Jun 2010
Comoros-11 Oct 2011
Ghana-07 Dec 2012
Egypt-31 Dec 2015
Tanzania-25 Oct 2015
Central African Republic -27 Dec 2015
Cape Verde -28 Aug 2016
About AEP
The African Elections Project :  your authoritative African Elections Information and Knowledge online portal, covering elections across the continent

Projecto Eleições Africanas: seu portal autorizado para informação e conhecimento sobre Eleições Africanas. Cobrindo eleições por toda Áfrca.

Le projet sur les elections en Afrique: votre portail exclusif et credible d'information et de connaissance en ligne, qui couvre les élections à travers le continent
News
Date:09 Aug 2013
Mali, une election sans enjeux

Le second tour de l’élection présidentielle malienne est prevue le 11 août . Une completion perçue comme “inéquitable” entre Mr. Ibarahima Boubacar Kéïta du RMP et Mr. Soumaïla Cissé de l’URD. Dans cette course, IBK arrivée en tête du premier tour avec près de 40% de credit électoral semble plus proche du palais Koulouba que Cissé qui lui dispose d’un “profil plus approprié” analysent des maliens .

IBK a déjà collecté le soutien de la presque totalité des formations politiques en lice pour le premier tour. Même si on peut noter quelques discidences au sein de celles qui ont décidé de convoler avec IBK. Mais celles-ci ne devraient pas inquiéter les camps IBK qui garde une dent contre Cissé pour son soutien à l’ancien Président Mr. Amadou Toumany Touré.

Car, de notre enquête auprès des électeurs Maliens, le défi du second tour pourraient être entre autres le taux de participation, le parti pris en faveur IBK du ministère de l’administration du territoire, tutelle du processus electoral, pendant le permier qui est évocatrice de la position de Junte du capitaine Amadou Sanogo dont il réprésente dans le gouvernement de Mr. Dioncounda Traoré.

Certains Maliens pensent qu’un nouveau President qui ne soit pas ressortissant du Nord arrangerait plus le processus de reconquête de cette zone devastée par différentes factions Juhadistes. C’est qui expliquerait le score de IBK au premier tour. Alors que d’autres évoque “une fraude massive” avec des complicités diverses.

Un éventuel soutien officiel du movement indépendantiste de l’Azawad, le MNLA, à IBK pour faciliter la victoire de victore “écrasante, car le MNLA ne voudrait pas négocier l’indépendance de l’Azawad avec un ressortissant de sa zone d’occupation”. Au délà de la position du MNLA “l’usage abusive de la cart NINA ainsi qu’aux multiples disfonctionnement denouncés par les différents organismes d’observation du premier tour jouéraient en faveur de IBK”.

Le facteur communautaire est aussi cité comme “obstacle majeur” pour Cissé, dans sa conquête démocratique de Koulouba. Sa proximité avec le Président déchu, Amadou Toumany Touré semble profiter à son adversaire.

Cependant, tous les maliens inerrogés sur le sujet, reconnaissent le profil inattaquable pour la construction d’un Mali écomiquement fort. Cette opinion n’est pas sans critique: “Cissé a a un bon profil et a occupé des postes juteux mais n’a jamais partagé sa fortune. Sinon étant plus jeune par rapport à son concurrant et intellectuellement plus compétent mais IBK c’est la force de la Junte”.

AEP
Get the latest news and updates on elections in Africa by following us on twitter @
africanelections, connect with us on LinkedIn and like our facebook page
 
 


Connect With Us

Elections In Africa Calendar

Elections In Africa-Facts Sheet